Remplacement des bulletins de versement – le passage à la QR-facture prend de l'ampleur

Les derniers résultats de l'enquête de gfs.bern sur le remplacement des bulletins de versement montre: Le passage des entreprises à la QR-facture prend de l'ampleur. Aujourd'hui déjà, environ deux tiers de toutes les entreprises suisses prévoient d'achever les travaux de transition dans les délais. 94% des personnes interrogées sont au courant de l'obligation de conversion et 81% connaissent la date exacte de fin des bulletins de versement, car à partir du 30 septembre 2022, les paiements avec les bulletins de versement rouges et oranges ne seront plus possibles en Suisse. C'est à cette date au plus tard que toutes les entreprises devront être en mesure d'émettre des QR-factures. L’enquête montre également que la QR-facture s’est bien établie dans la vie quotidienne et qu’elle a su convaincre les utilisatrices et utilisateurs: ceux qui ont déjà achevé le passage à la QR-facture font pour la plupart de bonnes expériences.

En savoir plus sur l’état d’avancement de la conversion vers la QR-facture.

Passer maintenant à la QR-facture ou à eBill

Il est grand temps pour les entreprises d’opérer la conversion, si elles ne l'ont pas encore fait. Il convient également d’accorder une attention particulière à l’envoi de tous les titres de paiement au début d’année, par exemple pour les paiements échelonnés dont les échéances de paiement sont postérieures à la date butoir. Ici, l’urgence d’agir est accrue étant donné que le passage à la QR-facture devra être intervenu dans les faits au début de l’année 2022. Sans oublier qu’il faudra également veiller à adapter avant la date butoir les ordres permanents.

Action requise de la part des émetteurs de facture disposant de solutions matérielles et logicielles

Le trafic des paiements et notamment la comptabilité créditeurs et débiteurs des émetteurs de facture disposant de solutions matérielles et logicielles doivent être convertis à temps. Il est recommandé aux entreprises qui n’ont encore rien entrepris pour leur conversion de contacter sans délai leur banque ou leur partenaire logiciel. Ces derniers les assisteront dans les travaux nécessaires de planification et de transition vers la QR-facture ou l’eBill.

Pour de plus amples informations sur la QR-facture et l’eBill, les destinataires de factures doivent s’adresser à leur banque. Les émetteurs de factures et les entreprises disposant de solutions matérielles et logicielles doivent également contacter leur banque et/ou leur partenaire logiciel.

 

Vous trouverez ici des informations (complémentaires) sur la facturation:

Sur www.payer-simple.ch/émetteursdefactures
Sur www.paymentstandards.ch pour les entreprises qui utilisent des solutions matérielles et logicielles pour leur trafic des paiements.

Mis à disposition par SIX